Golf - WGC - WGC, quand Bryson DeChambeau drive... le putting green !

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Bryson DeChambeau fait très souvent parler de lui pour ses drives tendance missiles. Mais ce jeudi à Austin, l'une de ses bombes s'est transformée en pétard mouillé... Bryson DeChambeau est en pleine bagarre avec Si Woo Kim dans cette deuxième journée du WGC Dell Match-Play Championship. Le bombardier américain s'avance sur le départ du 10, un par 4 dont il compte bien toucher le green en un coup. Il dégaine son arme de destruction massive, bande ses muscles et déclenche... un pétard mouillé.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La balle est prise dans un endroit non prévu du club (le talon, pour les initiés) et prend alors une direction inattendue : un gros tronc adjacent. Le coup part à angle droit vers le putting green d'entraînement tout proche et est mesuré à 42m, loin des plus de 300 dont DeChambeau à l'habitude. « Je voulais toucher le green, mais pas celui-là » riait DeChambeau après son succès 2 & 1 malgré tout. « Le 10 est typiquement le genre de trou sur lequel ma longueur peut être un énorme avantage, surtout psychologique Mon drive aurait tout aussi bien pu passer au-dessus des arbres, mais ma balle a pris une grosse branche et j'ai perdu le trou. » Avec ce succès, le récent vainqueur de l'US Open, qui évolue dans le même groupe qu'Antoine Rozner, garde des espoirs de qualification pour le week-end.