Golf - WGC - WGC-Match Play : Kjeldsen et Noren qualifiés, McIlroy sorti sans jouer

L'Equipe.fr
Rory McIlroy est déjà éliminé après les deux premiers matchs de poule du WGC Dell Match Play. Si la situation semble bien partie pour Dustin Johnson et Phil Mickelson, ce sera en revanche plus compliqué pour Jordan Spieth.

Rory McIlroy est déjà éliminé après les deux premiers matchs de poule du WGC Dell Match Play. Si la situation semble bien partie pour Dustin Johnson et Phil Mickelson, ce sera en revanche plus compliqué pour Jordan Spieth.Disputée dans le vent, la deuxième journée de matchs de ce WGC Dell Match Play aura déjà réservé une grosse surprise avec l'élimination de Rory McIlroy. Battu la veille par Soren Kjeldsen, le Nord-Irlandais n'aura même pas eu l'occasion de se reprendre. Bien que vainqueur sans jouer de Gary Woodland, forfait en raison de «problèmes familiaux», le numéro 2 mondial n'a plus aucune chance de se qualifier, même en cas de victoire vendredi. La faute à Soren Kjeldsen justement, vainqueur d'Emiliano Grillo (4&3) ce jeudi et assuré d'empocher un troisième point avec le retrait de l'Américain.Outre le Danois, un seul autre joueur est déjà assuré de passer cette phase de round-robin, privilège réservé au premiers de poule uniquement. Vainqueur de son deuxième match face à Bernd Wiesberger (3&2), Alex Noren est lui aussi sûr de terminer invaincu avec le forfait d'un Francesco Molinari blessé au poignet.DJ maîtrise, Koepka impressionneAu delà de ces deux joueurs déjà qualifiés, on commence à y voir un peu plus clair sur les prétendants au seizièmes de finale. A l'issue des deux premières journées de compétition, 14 joueurs sont en effet pour le moment invaincus et en ballotage très favorable. Parmi eux, Dustin Johnson, vainqueur de son deuxième match face à Martin Kaymer (3&2), est bien parti pour remporter la «poule de la mort» (DJ, Kaymer, Walker et Simpson).Même chose pour Bubba Watson, impeccable face à Scott Piercy ce jeudi (4&3) ou Phil Mickelson, vainqueur facile de Daniel Berger (5&4).Déjà impressionnant mercredi face à Kevin Kisner (victoire 6&5), Brooks Koepka a récidivé face à Jason Dufner jeudi. Auteur de six birdies en treize trous, l'ancien pensionnaire du Challenge Tour n'a pas laissé respirer son ainé, pour une nouvelle victoire 6&5. De quoi se poser en favori du tournoi?De jolies finales en perspectiveHasard ou non, la dernière journée de cette phase de poule va donner lieu a quelques finales prometteuses. Tous deux invaincus pour le moment, Jon Rahm et Sergio Garcia s'affronteront ainsi pour le gain du groupe 7. Un duel explosif 100% espagnol entre la fougue du jeune prodige Rahm et l'expérience et la magie de son ainé. Un match accueilli avec enthousiasme par le plus jeune : «Nous espérions que ce match serait une finale. Le fait d'être amis le rend encore plus excitant!»Jolie confrontation également entre Paul casey et Charl Schwartzel pour la victoire dans le groupe 12.Et sinon?Battu mercredi, Jordan Spieth peut encore espérer se qualififer après sa victoire face à Yuta Ikeda (4&2). Mais le Texan n'a plus son avenir entre les mains et passera à la trappe en cas de victoire d'Hideto Tanihara dans son dernier match.Troisième et dernier Japonais engagé, Hideki Matsuyama est lui déjà éliminé. Battu lors de son premier match, le numéro 5 mondial s'est à nouveau incliné face à Ross Fisher (2&1). Même constat pour le héros du début de saison Justin Thomas, écarté par Kevin Na (4&2), ou pour Patrick Reed battu par Kevin Kisner (1up).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages