Gomis veut rester à l'OM

Bafétimbi Gomis ne sait toujours pas s'il portera encore les couleurs de l'OM en 2017-2018.

Bafétimbi Gomis va bientôt arriver au bout de sa première saison à l'Olympique de Marseille. Y en aura-t-il une deuxième ? Rien n'est moins sûr. L'ancien international français n'est que prêté à l'équipe phocéenne (ndlr, par Swansea). Un transfert définitif n'est pas à exclure, mais la direction du club ne semble pas être trop pressée pour valider cette option.

Gomis verrait bien Thauvin au Bayern

Gomis sait que son avenir ne dépend pas que de lui. Toutefois, l'ancien buteur de l'OL et de l'ASSE ne se prive pas pour exprimer sa préférence. Pour lui, rester à l'OM serait la meilleure solution. "Quand on est bien quelque part, on n'a pas envie que ça s'arrête, a-t-il déclaré dans un entretien à Canal+. Quand on me pose la question si j'ai envie de rester, je réponds oui. Mais, je ne peux pas me projeter au-delà de la fin de mon contrat car je ne suis que prêté. Il y a très peu de joueurs, natifs de la région, qui ont la chance de porter ce maillot ne serait-ce qu'une fois".

"Je suis venu quand l'OM avait le plus besoin de moi"

"La Panthère" a avoué que les discussions sont au point mort pour l'instant avec la direction olympienne. Mais, il ne s'en fait pas et reste concentré sur son travail. "Le coach m'a dit qu'il compterait sur moi au-delà de cet exercice mais sans renter dans les détails (…) Je ne me sens pas associé au futur du club. Mais je tiens à poser la première pierre de ce projet et bien le faire. J'ai des objectifs : dépasser la barre des 20 buts et finir européen. C'est ce qui me permettrait d'entrer dans l'histoire de l'OM".

Qu'il fasse une longue carrière chez les Provençaux ou seulement une saison, Gomis reste fier d'avoir défendu les couleurs de cette équipe. Et il est également honoré d'en être le capitaine : "Je suis bien content d'avoir dépassé mon record personnel de buts (17) avec Marseille. Le fait que le club s'appuie sur moi de cette manière, en me donnant plus de temps de jeu et un certain statut, a fait que je donne un peu plus inconsciemment. J'avais la possibilité avant de venir ici, mais finalement, je suis venu le jour où l'OM avait le plus besoin de moi". 

Que lire ensuite

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages