GP de Chine: nouvelle pole pour Hamilton, les Français pas vernis

Comme en Australie, la pole est revenue à Lewis Hamilton (Mercedes) devant Sebastian Vettel (Ferrari) lors des qualifications du GP de Chine. Gênés par l'accident d'Antonio Giovinazzi (Sauber), les Français Romain Grosjean (Haas) et Esteban Ocon (Force India) partiront très loin derrière.

Hamilton encore en pole

Comme il y a deux semaines à Melbourne, c'est Lewis Hamilton qui s'offre la pole position ce week-end en Chine. Le Britannique de chez Mercedes a devancé la Ferrari de Sebastian Vettel (+0''186). Et comme en Australie, Valtteri Bottas (+0''187) et Kimi Räikkönen (+0"462) occuperont la deuxième ligne.

A lire aussi >> F1: pourquoi ça peut durer pour Vettel et Ferrari

Le crash de Giovinazzi

C’est l’image choc de ces qualifications. L’horloge vient d’annoncer la fin de la Q1, quand Antonio Giovinazzi, qui signe alors une jolie séance (15e position), chevauche les vibreurs, perd le contrôle de sa Sauber et percute violemment le mur. Plus de peur que de mal toutefois pour l’Italien de 23 ans, qui est sorti sans encombre de sa monoplace, au beau milieu de la piste.

A lire aussi >> F1: Le Grand Prix de Chine finalement maintenu au dimanche

Les Français en fond de grille

Les qualifications se suivent mais ne se ressemblent pas pour Romain Grosjean. Sixième il y a deux semaines à Melbourne, le Français s’élancera cette-fois ci très loin des premières lignes. Le pilote Haas est tout d’abord parti en tête-à-queue. Ensuite, alors qu’il avait amélioré dans les deux premiers secteurs, il a été contraint de ralentir dans sa dernière tentative à la suite de l’accident de Giovinazzi, qui a provoqué un drapeau rouge, et a réalisé le 17e temps. Pénalisé pour ne pas avoir...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages