GP d'Europe : Espargaro sort le grand jeu, Zarco aussi

Xavier Richard
·1 min de lecture

Valence sourit à Pol Espargaro. En fin de saison dernière, c’est sur ce tracé que l’Espagnol avait apporté son premier podium dans la catégorie reine à KTM. Pourtant personne ne l’avait vraiment vu venir sur cette piste séchante mais pas assez pour passer des pneus slicks. A trois minutes de la fin de la Q2, il a placé sa machine orange au sommet de la hiérarchie. Personne n’a réussi à l’en déloger.

La pole, Johann Zarco l’avait pourtant dans les roues alors qu’il était passé par la Q1 pour intégrer les douze meilleurs pilotes appelés à se disputer la pole. Par deux fois il a buté dans le dernier virage. En avance de 7/10e, il a une première fois dû ralentir en raison d'une chute de Nakagami, 3e. En rouge dans son dernier tour, il a en revanche dû se contenter du 4e temps à cause d’une glissade trop prononcée.

Fabio Quartararo n’a, lui, jamais été dans le rythme dans ces conditions précaires. Douché à l’heure du déjeuner par une grosse averse, le Niçois savait que le temps jouait contre lui. 11e chrono final, il peut se consoler en voyant son rival Joan Mir seulement 5e chrono. Dimanche, Valence devrait...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi