GP d'Europe : Joan Mir en patron, Quartararo perd gros

Xavier Richard
·1 min de lecture

Deux pilotes aux antipodes. Fabio Quartararo n’a rien vu de la lutte pour la victoire sur le circuit Ricardo-Tormo. Il n’a rien vu du solo de Joan Mir qui a enfoncé le clou au championnat à deux courses de la fin de la saison. Tout sourit au pilote espagnol qui a remporté avec brio sa première course dans la catégorie reine. Un succès initié ce matin au warm up quand le pilote Suzuki a trouvé les bons réglages sur une piste enfin sèche. En confiance absolue, il a très vite collé aux basques d’Alex Rins et Pol Espargaro, partis en trombe au départ.

Ce premier tour creusait lui le tombeau de Fabio Quartararo. Au milieu du paquet, le Niçois tombait en compagnie d’Aleix Espargaro. Même s’il parvenait à repartir, il voyait ses espoirs de victoire et de titre s’envoler. Rien n’est encore perdu mathématiquement pour la couronne mondiale mais ce ne sont pas les deux points sauvés ce dimanche qui vont lui suffire. D’autant que Mir s’est calé dans la roue de Rins avant de le déborder définitivement à onze tours de la fin. L’Espagnol a alors produit son effort pour s’assurer la première place, la 9e d’un...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi