GP Miguel Indurain : à bientôt 41 ans, Alejandro Valverde (Movistar) s'impose

Loris Belin
·1 min de lecture

Alejandro Valverde est éternel. L'Espagnol, qui fêtera ses 41 ans fin avril a remporté la 22e édition du Grand Prix Miguel Indurain, une boucle de 203 km autour de la petite ville d'Estella, dans la province de Navarre (nord de l'Espagne). Valverde a décroché la 131e victoire de sa carrière, son troisième Grand Prix Miguel Indurain. Il met fin à près de deux ans de disette, sa dernière victoire remontant à la 7e étape de la Vuelta 2019. Une anomalie dans la riche carrière de l'ancien champion du monde.

C'est la première victoire cette année pour l'équipe Movistar, grâce à Valverde qui a terminé tout seul, avec une poignée de secondes d'avance sur deux coureurs de l'équipe Astana - Premier Tech, le Kazakh Alexey Lutsenko et un autre Espagnol, Luis Leon Sanchez. Le premier Français, Elie Gesbert (Arkéa-Samsic) termine 5e.

Classement :

1. Alejandro Valverde (ESP/Movistar) 5h10'47"
2. Alexey Lutsenko (KAZ/Astana-Premier Tech) à 6"
3. Luis Leon Sanchez (ESP/Astana-Premier Tech) à 15"
4. Pello Bilbao (ESP/Bahrain-Victorious) à 17"
5. Élie Gesbert (Arkéa-Samsic) à 18"

(Avec AFP)

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi