Grâce à eux, les Jacksonville Jaguars rôdent à nouveau aux abords des play-offs de NFL

Grâce notamment à Trevor Lawrence, les Jacksonville Jaguars vivent une belle saison. En attendant mieux, avec les play-offs ? (M. Myers/USA Today Sports/Reuters)

Jacksonville n'avait gagné que quatre matches, ces deux dernières saisons. Mais, cette année, les Jaguars sont aux portes des play-offs, avant de se rendre à Houston, dimanche (19 heures) lors de la 17e journée de NFL. Coup d'oeil sur les hommes qui ont permis aux Floridiens de redresser la tête.

Trevor Lawrence (quarterback)Malgré son jeune âge (23 ans), Trevor Lawrence est la star des Jaguars. Auteur d'une superbe carrière universitaire (champion en 2018) avec l'équipe de Clemson, une fac de Caroline du Sud, il a été major de promo de la draft 2021. Sa première saison NFL avait été difficile, avec huit matches sans lancer une passe de touchdown et 17 interceptions concédées. Mais cela va nettement mieux cette année. Lawrence a complété 65,9 % de ses passes (contre 59,6 % en 2021) et totalise pour l'instant 3 749 yards et 24 TD's. Et il court également ballon en main : Lawrence compte cinq touchdowns à son actif dans ce domaine.

lire aussi : Le programme de la 17e journée de NFL

Travis Etienne (running back)Lui aussi issu de Clemson (et champion en 2018), Travis Etienne (23 ans) a connu une entrée mouvementée en NFL. Choisi également au premier tour de la draft 2021, il a manqué toute la saison, après s'être blessé à un pied au camp d'entraînement. Son premier match pro, Etienne ne l'a joué qu'en septembre dernier. Mais, à Jacksonville, il était barré par James Robinson, une des rares stars de l'équipe. Ce dernier a cependant été transféré aux New York Jets en octobre et Travis Etienne est devenu titulaire. Il a gagné pile 1 000 yards et compte quatre matches à plus de 100 yards (avec une pointe à 156 contre Denver) et quatre touchdowns.

Zay Jones (wide receiver)Âgé de 27 ans, Zay Jones est arrivé cette saison aux Jacksonville Jaguars, après être passé par Buffalo et les Raiders, sans grand succès. Il avait été un très bon receveur en université, avec East Carolina. Cette année, avec 778 yards et cinq touchdowns marqués, Jones est le deuxième receveur de Jacksonville, derrière Christian Kirk (988 yards, sept TD's). Mais il a livré des performances exceptionnelles comme, par exemple, ses 145 yards gagnés contre Baltimore (la meilleure perf de sa carrière), fin novembre, ou les trois touchdowns inscrits face à Dallas, il y a près de deux semaines.

lire aussi : Les classements

Foyesade Oluokun (linebacker)Le chef de file de la défense de Jacksonville. Foyesade Oluokun (27 ans) est le meilleur plaqueur de NFL, avec 162 adversaires stoppés. L'année dernière, quand il portait les couleurs des Atlanta Falcons, son équipe depuis son entrée chez les pros en 2017, après un cursus universitaire à Yale, il avait déjà terminé n°1 de la saison dans cette catégorie. En 2022, Oluokun a déjà signé cinq rencontres avec au moins dix plaquages individuels. Il est en revanche peu porté sur le sack du quarterback, avec seulement six scalps dans sa carrière.

Doug Pederson (head coach)Doug Pederson (54 ans) a relevé un nouveau défi en rejoignant Jacksonville cette saison. Cela faisait deux ans qu'il n'entraînait plus, depuis son départ de Philadelphie en 2020, après une année ratée (seulement quatre victoires). Pederson avait guidé les Eagles vers leur première victoire au Super Bowl, en 2018 (il est un des quatre lauréats de la super finale comme joueur puis entraîneur, ayant été QB remplaçant à Green Bay en 1997). Doug Pederson a finalement reconstruit et puis redonné confiance aux Jaguars. Si ceux-ci se retrouvent en play-offs, il deviendrait un candidat sérieux au titre d'entraîneur de l'année.

lire aussi : Toute l'actualité de la NFL