La Grèce de Giannis Antetokounmpo souffre mais se qualifie pour les quarts

Giannis Antetokounmpo a inscrit 23 de ses 27 points en deuxième mi-temps. (A. Mounic/L'Équipe)

Opposée à la République tchèque dimanche à Berlin dans le dernier huitième de finale de l'Euro, la Grèce a longtemps souffert avant de s'imposer (94-88). Giannis Antetokounmpo et ses coéquipiers défieront l'Allemagne en quarts.

Les « Hellas, Hellas ! (Grèce) » ravis des milliers de supporters hellènes présents à Berlin dimanche soir ont refermé le chapitre des 8es de finale de l'Eurobasket. Certes leur équipe a peiné face à la République tchèque (94-88) mais elle sera au rendez-vous des quarts, contrairement à la Serbie, surprise quelques heures plus tôt par l'Italie (86-94).

Quatrièmes du groupe D, les Tchèques avaient tout du match piège pour la Grèce de Giannis Antetokounmpo (27 points, 10 rebonds, 5 passes). Blessé à une cheville avant le début de l'Euro, le meneur Tomas Satoransky (3 points, 17 passes) a peu à peu retrouvé son rythme en phase de poules. Et dimanche soir, il a proposé une première mi-temps pleine de maîtrise à la passe (9 caviars en 17 minutes) pour effacer un éclat inaugural en faveur des Grecs (11-2, 4e). Solide à l'intérieur, la République tchèque parvenait même à contenir le « Greek Freak », bloqué à 4 points à la pause (43-45, 20e).

17

Avec 17 passes décisives, Tomas Satoransky a signé le meilleur total de l'Euro 2022 dans cette catégorie statistique.

Giannis Antetokounmpo décisif de loin

Mais le champion NBA 2021 s'est brutalement réveillé en deuxième période. Un drive ponctué d'un panier plus la faute a remis la Grèce aux commandes une fois (61-60, 28e). Maintenue en vie par sa réussite derrière l'arc, à l'image d'un tir primé de Vojtech Hruban (69-70, 33e), la République tchèque a fini par craquer. Lancé dans le troisième quart-temps, Giannoulis Larentzakis a marqué de loin pour creuser un premier écart (78-70, 35e).

Puis, après 6 échecs dans l'exercice longue distance, Giannis Antetokounmpo a trouvé la cible : une première fois (86-78, 38e) puis une seconde pour enterrer les espoirs tchèques (91-83, 39e) à 30 secondes du buzzer. En quarts de finale, la Grèce passera un premier test d'ampleur face au pays-hôte : l'Allemagne, mardi soir (20h30).

Le tableau des quarts de finale

Mardi 13 septembre
Espagne - Finlande (17h15)
Grèce - Allemagne (20h30)


Mercredi 14 septembre
France - Italie (17h15)
Slovénie - Pologne (20h30)

lire aussi

Toute l'actualité de l'Eurobasket