Le Graët écarté de la FFF, révélations sur le futur tremblement de terre

Après sa sortie de route concernant Zinédine Zidane, Noël Le Graët a été écarté de la présidence de la FFF. Philippe Diallo assure l'intérim depuis la décision du comité exécutif de l'instance, mais ça ne devrait pas durer éternellement. Selon nos informations, il y a énormément de mouvement en coulisses pour placer une ancienne gloire du football français à la présidence de la FFF.

La Fédération Française de Football et Noël Le Graët, ce n'est pas encore terminé. Pour autant, plusieurs voix s'élèvent pour réclamer sa démission et la pression médiatique, incarnée notamment par la ministre Amélie Oudéa-Castera, devrait avoir la tête du patriarche. Le Breton a déjà été écarté de sa fonction suite à ses propos sur Zinédine Zidane. Depuis, il fait également l'objet d'une plainte pour harcèlement sexuel. Rien ne s'arrange pour lui, et pire encore, sa succession est prête.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le Graët dérape sur Zidane

« Zidane au Brésil? Je n'en ai rien à secouer, il peut aller où il veut! Il peut aller où il veut, dans un club... sélection, j'y crois à peine en ce qui le concerne », lâchait Noël Le Graët dans l'émission Bartoli Time sur RMC. Le scandale de trop pour le président de la FFF, écarté trois jours plus tard de sa fonction à la suite d'un Comex tenu exceptionnellement. L'intérim est assuré par Philippe Diallo, mais ce…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com