Le Graët démission !

Il s'agit de la conséquence logique de l'audit lancé par le ministère des Sports bien avant le bad buzz des déclarations sur Zinédine Zidane. Amélie Oudéa-Castéra l'avait d'ailleurs laissé entendre en conférence de presse afin de mettre la pression avant la dernière réunion du comex, qui déboucha sur cette fameuse " mise en retrait " de Noël Le Graët. Une enquête a donc été ouverte lundi 16, confiée à la brigade de la répression de la délinquance contre la personne (BRDP), à l'encontre de l'ancien boss de l'En Avant Guingamp, à la suite d'un signalement de l'inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche (IGESR). Naturellement, le premier incriminé nie en bloc, comme depuis le début, " toutes (les) accusations de harcèlement moral ou sexuel ou toutes autres infractions pénales " à son encontre. Il continue à se plaindre de l'acharnement des médias et bien sûr des " nombreuses…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com