Le Graët, l'âpre de Noël

" Depuis six mois, on a l'impression qu'il ne faut pas y aller, que c'est honteux. Le Qatar va bien organiser les choses, j'en suis sûr. " Auprès de nos confrères de l'Équipe, Noël Le Graët persiste et signe. " Il aurait fallu en parler avant. Les querelles d'aujourd'hui sont un peu tardives. Lorsque la Coupe du monde a été attribuée, il y a plus de dix ans (en 2011), je n'ai pas vu beaucoup de manifestations ", s'agaçait-il déjà sur le plateau de Télématin, l'émission de France 2. Une stratégie de défense complètement hypocrite. Depuis au moins 2014, ONG, syndicats et presse internationale, dont française, tirent la sonnette d'alarme, notamment sur les conditions de vie et de mort des travailleurs immigrés, principalement originaires d'Asie. Enquêtes, investigations, rapports détaillés, reportages, statistiques, tout était déjà là. Des syndicalistes népalais aux antennes de la BBC, il fallait être sourd…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com