Le Graët : «Il veut faire la chasse aux traîtres»

Après son dérapage sur Zinedine Zidane et toutes les différentes affaires qui ressortent, Noël Le Graët. En effet, suite à un comité exécutif extraordinaire de la FFF, la mise en retrait du président de la Fédération a été annoncée. Mais voilà que Le Graët ne voudrait pas en rester là. En coulisses, il préparerait sa vengeance et ça pourrait bien faire mal…

Depuis un peu moins d’une semaine maintenant, le football français vit en pleine tempête. En effet, tout est parti des propos déplacés de Noël Le Graët sur Zinedine Zidane lors de son passage sur RMC. Immédiatement, la polémique a été déclenchée et le président de la FFF s’est retrouvé au centre de nombreuses critiques, y compris celles de Kylian Mbappé. C’est ainsi qu’un comité exécutif extraordinaire a été convoqué en urgence à la Fédération Française de Football afin de prendre des mesures à l’encontre de Noël Le Graët. Le verdict est alors tombé : le président de la FFF a été mis en retrait de ses fonctions.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Il a déterré la hache »

Ne souhaitant pas démissionner, Noël Le Graët a finalement accepté sa mise en retrait. Mais voilà que cette sanction lui resterait en travers de la gorge. Cela serait donc loin d’être terminé et Romain Molina est venu appuyer cela. En effet, à l’occasion d’une vidéo sur sa chaine Youtube, le journaliste a assuré qu’en coulisses,

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com