Le Graët viré, le clan Platini lâche un indice

Un retour de Noël Le Graët, bien que possible, semble assez compliqué à l’heure actuelle. Le dirigeant breton s’est mis en retrait de ses fonctions à la FFF, mais l’affaire pourrait prendre de l’importance avec l’ouverture d’une enquête par le parquet de Paris, pour des faits supposés d’harcèlement sexuel et harcèlement moral. Les débats vont ainsi bon train concernant son potentiel successeur...

Le vent du changement souffle sur la FFF, depuis que les nombreuses polémiques frappent Noël Le Graët ont éclaté. Philippe Diallo assure désormais l’intérim, mais les regards se portent déjà vers l’avenir, avec une sorte de candidat idéal qui semble séduire tout le monde.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Platini va rencontrer la ministre des Sports

Le nom de Michel Platini revient régulièrement dans les discussions autour de la présidence de la FFF et les choses pourraient bientôt bouger, avec une rencontre programmée pour le 10 février prochain avec la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra. « Il doit rencontrer la ministre, mais c’était prévu bien avant ces histoires, pour discuter de la situation actuelle du foot » a confié Jacques Vendroux, dans un entretien publié par 20minutes.

« Si on lui demande de revenir dans l’intérêt de la France, il va revenir »

« Noël Le Graët a fait énormément de choses positives, mais il a récemment disjoncté parce qu’il est fatigué. C’est le moment de…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com