Grand espoir du MMA, Victoria Lee est morte à 18 ans

(F. Seguin/L'Équipe)

Prodige du MMA, la jeune Américaine Victoria Lee est morte à l'âge de 18 ans. Soeur cadette d'Angela Lee et Christian Lee, champions au One Fighting Championship, elle avait fait ses débuts dans l'organisation asiatique à seulement 17 ans.

Victorieuse de ses trois premiers combats de MMA à seulement 17 ans, la jeune Américaine Victoria Lee est morte, à 18 ans. Surnommée « La Prodige », l'Hawaïenne combattait pour le ONE Fighting Championship, la plus grande promotion d'Asie, basée à Singapour. Une organisation dont sa soeur Angela (chez les moins de 47 kilos) et son frère Christian (chez les moins de 70 kilos) détiennent des ceintures de champion. Les causes de son décès n'ont pas été précisées par sa famille.

lire aussi : Toute l'actualité du MMA

« Le 26 décembre, notre famille a vécu quelque chose qu'aucune autre ne devrait avoir à vivre. C'est incroyablement difficile à dire mais notre Victoria est décédée », a écrit Angela Lee, samedi sur Instagram, dévoilant la triste nouvelle. Basé à Singapour, le ONE FC s'est dit « dévasté » par la mort de la jeune Américaine et a offert « ses condoléances » à sa famille et ses amis. Victoria Lee, surnommée « La Prodige », avait remporté ses trois combats dans l'organisation entre février et septembre 2021, tous avant la limite avec deux soumissions et un « TKO » (K.-O. technique).