Grand Format - Mercedes-AMG GT 63 S E Performance : coup de foudre ?

Grand Format - Mercedes-AMG GT 63 S E Performance : coup de foudre ?
![CDATA[]]

"Elle est grande, mais il n’y pas tant de coffre que cela !", regrette Greg au moment d’installer ses bagages.

La marche formée au fond de l’espace de chargement qui ampute sa contenance de 121 litres rappelle que la Mercedes-AMG GT 63 S n’est désormais disponible qu’en hybride rechargeable, affublée de l’estampille « E Performance ».

Le volume restant suffit heureusement à caser nos affaires ainsi que le câble de recharge. Le trajet essentiellement autoroutier qui nous emmène d’abord vers le cap Gris-Nez nous montre vite qu’il sera inutile lors de notre périple.

Non pas à cause du manque d’infrastructures à disposition sur le réseau (quoique…), mais en raison de sa batterie qui se régénère rapidement pour peu que son conducteur sollicite souvent le freinage aux dimensions XXL.

En outre, l’autonomie électrique limitée à 12 km (!) rend les gains en consommation anecdotiques dans la vraie vie. Alors, quel intérêt à ajouter pratiquement 240 kg à la précédente GT 63 S accusant déjà plus de 2 tonnes pour économiser aussi peu de sans-plomb ?

Passer sous le radar du super-malus de 40 000 € et s’en tenir à une pénalité pécuniaire de 7 462 € devient certes un argument financier de poids, mais il reste tout de même un peu léger après avoir dépensé la bagatelle de 218 401 € minimum.

La possibilité de circuler dans des ZFE pendant quelques kilomètres l’est tout autant, de la part d’un véhicule davantage destiné aux grands espaces.

https://twitter.com/SportAutoMag/status/1590600303572750336

Départ canon

Premier élément de réponse dès la sortie du péage. La soporifique autoroute A16 se mue en piste de décollage, l’espace de quelques courtes secondes. Plaqué dans les sièges sport à l’assise et au dossier fermes,...Lire la suite sur Sport Auto