Le Grand Prix d'Australie compte accueillir des spectateurs

Benjamin Vinel
·2 min de lecture

Le Grand Prix d'Australie devrait avoir lieu du 19 au 21 mars en ouverture de la saison 2021 de Formule 1, mais sera-ce bel et bien le cas ? Rien n'est moins sûr. L'épreuve avait été annulée à la dernière minute en 2020, juste avant le début des essais libres, alors que l'épidémie de COVID-19 s'aggravait dans le monde entier ; les organisateurs espèrent désormais remettre le couvert, mais le sort qu'ont récemment subi plusieurs événements ne permet pas d'être optimiste.

Lire aussi :

La F1 dévoile son calendrier provisoire pour 2021

Les 12 Heures de Bathurst, prévues le premier week-end de février, ont été annulées le 19 octobre dernier car la fermeture des frontières australiennes ne permettait pas d'envisager l'organisation de la course sereinement ; la pandémie vient également de contraindre le WorldSBK à reporter sa manche de Phillip Island, qui devait avoir lieu fin février, pour des raisons similaires.

Pourtant, l'Australian Grand Prix Corporation a l'intention non seulement de tenir la course de Melbourne mais aussi d'y accueillir des fans, alors que le pays (relativement épargné par l'épidémie jusqu'à présent, avec 36 morts pour un million d'habitants contre 630 en France) se remet d'une deuxième vague qui a vu le coronavirus y dépasser la barre des 700 cas quotidiens à deux reprises en juillet.

Melbourne a alors connu un confinement extrême, qui a vu les gens rester chez eux 23 heures par jour et n'a été levé qu'il y a quelques semaines. C'était manifestement efficace, puisque l'État de Victoria n'a recensé que six cas sur les deux dernières semaines. Or, si les frontières demeurent fermées, les fans australiens sont désormais admis dans certains stades, d'où l'optimisme de l'AGPC.

"Nous sommes ravis que le Championnat du monde de Formule 1 2021 commence à Melbourne, comme le veut la tradition", a déclaré Andrew Westacott, PDG de l'AGPC. "Nous continuons de travailler étroitement avec les autorités sanitaires et le gouvernement de l'État de Victoria pour développer notre plan d'accueil des fans, qui sera annoncé lorsqu'il sera finalisé."

"Nous adoptons une approche raisonnable, adaptable et flexible, assurant que notre priorité ultime soit un environnement sûr pour les fans et les participants. Notre site situé dans un parc avec 10,6 kilomètres de voies de service représente l'opportunité parfaite de créer un lieu protégé du COVID."

Rappelons que les quatre derniers Grands Prix de la saison 2020, en Turquie, à Bahreïn et à Abu Dhabi, auront lieu à huis clos, malgré l'intention initiale des organisateurs de la course turque d'accueillir 100'000 spectateurs à l'Istanbul Park.

Avec Andrew van Leeuwen