Le grand retour de Ricky Rubio en NBA

Ricky Rubio, ici en 2021, a retrouvé les terrains plus d'un an après. (/USA TODAY SPORTS/PRESSE SPORTS/Presse Sports)

Remis d'une rupture des ligaments croisés, le MVP de la Coupe du monde 2019, l'Espagnol Ricky Rubio, a retrouvé les terrains jeudi avec Cleveland, après plus d'un an d'absence.

Plus d'un an après une rupture des ligaments croisés du genou gauche, le meneur de jeu espagnol Ricky Rubio (32 ans) a retrouvé le terrain jeudi avec Cleveland vainqueur à Portland (119-113).

L'ancien joueur de Minnesota, Utah et Phoenix a plutôt réussi son retour avec neuf points (3 sur 5 aux tirs, 2 sur 4 à trois points) inscrits en sortant du banc pour dix minutes de jeu. Il a été lancé sur le parquet dans le premier quart-temps par l'entraîneur des Cavaliers, JB Bickerstaff, et a réussi deux tirs primés dans le troisième quart. « C'est beaucoup d'émotions pour moi après un an à me battre pour me remettre de ma blessure et retrouver le jeu », a commenté le MVP de la Coupe du monde 2019, champion du monde la même année avec la « Roja » mais aussi double champion d'Europe (2009, 2011) et double médaillé aux JO (argent en 2008, bronze en 2016).

Alors à Minnesota, Rubio avait déjà été victime d'une rupture des croisés du même genou gauche en 2012 lors de sa première saison en NBA. De retour aux Wolves en 2020, il avait été transféré à Cleveland l'été de la même année dans un échange mais n'avait joué que 34 matches au début de la saison 2021-2022 avec les Cavaliers avant de se blesser le 29 décembre 2021.

Lors de ce match de reprise pour Rubio, le meneur de Portland Damian Lillard a réussi un grand numéro personnel, avec 50 points inscrits dans la défaite (16 sur 28, 5 sur 13 à trois points), son meilleur total de la saison et son quinzième match à au moins 50 unités en carrière.

Les Trailblazers n'ont néanmoins pas tenu la distance et concédé un cinquième revers d'affilée. Cleveland est la seule équipe du top 5 de l'Est vainqueur la nuit dernière, avec Boston le leader. Les Cavs ont pu compter sur leurs armes habituelles, notamment l'arrière Donovan Mitchell (26 points) et le pivot Jarrett Allen (24 points, 10 rebonds).