Comment les grands clubs ont eu la peau du fair-play financier

SO FOOT
·1 min de lecture

La Gazzetta dello Sport a jeté la première pierre. Dans son édition du mercredi 24 mars, les journalistes italiens affirment que l'UEFA va annoncer la fin du fair-play financier. Selon eux, la crise aurait largement fragilisé les finances des clubs, et la législation en vigueur ne pourrait plus répondre positivement aux situations présentes. L'instance se dirigerait donc vers un nouveau format de surveillance, plus souple avec plus de libertés et moins de contrôle. Principal changement : les exclusions de Coupe d'Europe pour non-respect de la règle d'or du fair-play financier, en mode "vous n'avez pas le droit de dépenser plus que ce que vous avez gagné", seraient supprimées et remplacées par de simples amendes financières. Autrement dit, fini les Milan ou Trabzonspor interdits de participation, voire Manchester City (bien que son exclusion ait été retoquée par le tribunal arbitral du sport), les équipes en déficit seraient…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com