Granit Xhaka (Suisse) ne pense pas que les Suisses doivent imiter le geste des Allemands

Le capitaine de la Suisse Granit Xhaka (à gauche) a estimé que la Nati devait se concentrer sur le terrain, et non les questions extra-sportives. (F. Faugère/L'Équipe)

Le capitaine de la Suisse Granit Xhaka a estimé mercredi que la Nati « ne doit pas » imiter le geste des Allemands, qui se sont couvert la bouche avant leur match contre le Japon (1-2), pour protester contre l'interdiction de porter le brassard inclusif « One Love ».

Les polémiques concernant les questions extra-sportives de la Coupe du monde ne sont pas terminées. Le capitaine de la Suisse Granit Xhaka (30 ans, 107 sélections) a estimé mercredi que la Nati « ne doit pas » imiter le geste des Allemands, qui se sont couvert la bouche avant leur match contre le Japon (1-2) pour protester contre l'interdiction de porter le brassard inclusif « One Love ».

lire aussi : La FIFA gagne la guerre du brassard inclusif « One Love »

Le milieu de terrain a exprimé son souhait de se concentrer sur le terrain : « Je ne pense pas que nous devons faire quelque chose en tant qu'équipe suisse. Il nous faut respecter les règles et nous concentrer sur le football, c'est tout ce que je compte faire. »

La Suisse débutera son Mondial jeudi face au Cameroun (11 heures).

lire aussi : Calendrier de la Coupe du monde