Gregor Townsend, sélectionneur de l'Écosse, contacté par l'équipe de France

Gregor Townsend n'est toujours pas fixé sur son avenir après la Coupe du monde 2023. (A. Mounic/L'Équipe)

Le sélectionneur de l'Écosse Gregor Townsend, toujours pas fixé sur son avenir après la Coupe du monde (8 septembre-28 octobre), a déclaré mardi qu'il avait été contacté pour intégrer le staff du quinze de France.

En fin de contrat après la Coupe du monde 2023, le sélectionneur de l'Écosse Gregor Townsend a admis, mardi, qu'il n'avait toujours pas parlé prolongation avec sa Fédération mais qu'il avait été approché par la France. « Oui, absolument, mon contrat ne va pas plus loin que cette année », a confirmé le technicien de 49 ans, quand un journaliste lui a demandé si cela pouvait être son dernier Tournoi des Six Nations (4 février-18 mars), à l'occasion de l'annonce de son groupe de 40 joueurs.

Il a poursuivi en ajoutant qu'il aurait « bien sûr » préféré être fixé sur son avenir. « Mais il va falloir attendre et voir. Aucune discussion n'a eu lieu et je n'imagine pas qu'elles puissent avoir lieu avant la fin du Tournoi », a-t-il complété.

L'ancien demi d'ouverture a aussi reconnu qu'il avait eu un « contact » avec la Fédération française, afin de rejoindre le staff du quinze de France après le Mondial (8 septembre-28 octobre). « C'était juste une première demande et ce n'est pas allé plus loin que ça parce que nous allons évidemment les affronter dans le Tournoi (le 26 février), donc je ne voulais pas en parler davantage que cela », a-t-il expliqué.

Avec le départ de Laurent Labit au Stade Français (accompagné de Karim Ghezal) après la Coupe du monde, Fabien Galthié cherche à compléter son staff, et notamment le poste d'entraîneur en charge de l'animation offensive. Mais il est peu envisageable de voir Townsend accepter un poste d'adjoint dans un staff, après six ans à la tête d'une sélection nationale.

lire aussi : Calendrier et résultats du Tournoi des Six Nations