Grenoble chute à Mulhouse, Angers s'impose à Bordeaux en Ligue Magnus

Ligue Magnus. (ALEX/Presse Sports)

Les quarts de finale de Ligue Magnus continuent et la première surprise s'est réalisée. Sur sa patinoire, Mulhouse a réussi à faire tomber Grenoble, premier de phase régulière. Victoires à l'extérieur pour Angers, Rouen et Cergy-Pontoise, qui signent un sans-faute.

Angers au forceps : 1-2Dernière série dont le deuxième match n'avait pas eu lieu, la confrontation entre Bordeaux et Angers a abouti sur une nouvelle victoire angevine à l'extérieur (0-1). Les troisièmes de la saison régulière, obligés de jouer à l'extérieur à cause des Championnats du monde juniors de patinage synchronisé organisés sur leur patinoire, ont été plus minimalistes que lors du premier match (1-6).

Dans un match haché, Angers s'est longtemps contenté de peu avant de piquer son adversaire sur une contre-attaque. Téo Sarlieve à la passe, Cédric Di Dio Balsamo à la finition pour gérer un 2 contre 1 de la meilleure des manières. À quatre minutes du terme, le Bordelais Nikita Jevpalovs a égalisé pour offrir les prolongations à son public. Malheureusement pour lui, Nicolas Ritz a douché les espoirs girondins en permettant aux Ducs de mener deux manches à zéro. Les Boxers vont désormais devoir se déplacer à Angers lundi (20 h 30) pour espérer inverser la tendance.

Mulhouse s'est fait peur : 3-2Huitième de saison régulière, Mulhouse accueillait Grenoble, premier, après deux défaites en Isère. Malgré la dernière claque (1-5), les Mulhousiens sont partis très fort à domicile. Les Brûleurs de Loup grenoblois ont ainsi encaissé des buts du Canadien Tyler Welsh, dans le premier tiers, et de l'Américain Alex Berardinelli, dans le deuxième.

En infériorité numérique, ils sont revenus à une longueur par l'intermédiaire de Nicolas Deschamps puis ont égalisé, en toute fin de deuxième tiers-temps, grâce à l'inévitable Kyle Hardy. Mais c'est bien Mulhouse qui a eu le dernier mot grâce à un but dans le troisième acte de Bryan Ten Braak pour revenir à 2-1 dans cette série. De quoi relancer le quart de finale avant le quatrième match prévu dès dimanche (19 h 30).

lire aussi : Calendrier et résultats de la Ligue Magnus

Rouen remporte un match fou : 3-4Après l'ouverture du score précoce de Quentin Tomasino (3e minute), Rouen n'a pas su faire le break et a vu Amiens égaliser par Daniel Gibb (7e minute). Même scénario au cours du deuxième tiers-temps : Loïc Lampérier donne l'avantage aux Dragons de Rouen avant que Baptiste Bruche ne marque directement pour revenir au score.

Puis, c'est Amiens qui a inscrit le but suivant, par Danick Bouchard... Avant de se faire rattraper. Le but du Canadien Christophe Boivin a permis à Rouen d'arracher les prolongations. C'est là que les Rouennais se sont imposés grâce à Rolands Vigners. Ils portent leur avance à trois manches à zéro dans ce quart de finale. Quatrième match également programmé dimanche (18 h).

Cergy-Pontoise prend le large : 3-4William Bower a ouvert les hostilités dès la sixième minute pour les Jokers de Cergy-Pontoise, avant de voir Gap égaliser moins de deux minutes plus tard par Chad Langlais. Après un moment de répit, les Franciliens ont repris l'avantage dans le deuxième tiers grâce à leur attaquant Finlandais Samuel Salonen, avant de mener 1-3 avec le but d'Aaron Miller.

Dans le dernier tiers, Gap est revenu pour mener son adversaire dans les prolongations (buts de Paul Joubert et Aaron Miller). En vain, puisque c'est tout de même Cergy-Pontoise qui a eu le dernier mot grâce à une réalisation de Antti Kauppila. Un avantage désormais porté à 3-0 avant le quatrième match programmé dimanche (18 h 30).

lire aussi : Toute l'actualité de la Ligue Magnus