Grenoble fait tomber le leader Rouen, Vannes se relance face à Carcassonne

Grenoble s'est imposé face au leader de la Pro D2 Rouen (20-6). (Presse Sports)

Grenoble a infligé sa première défaite de la saison à Rouen, qui abandonne son trône de leader (20-6). Vannes se donne de l'air avec un succès maîtrisé (34-21) sur Carcassonne.

Dans le choc de cette première partie de soirée, Grenoble a fait tomber le leader Rouen (20-6). Un succès acquis en première période, à la suite de deux essais inscrits par Karim Qadiri (10e, 8-3 puis 16e, 13-3). Solides défensivement, les Isérois n'ont pas concédé d'essai, ne subissant que deux pénalités transformées par Thibault Olender. En contrôle lors du second acte, Grenoble a même inscrit un nouvel essai à l'heure de jeu par Bautista Ezcurra. Cette victoire permet aux Rouges et Bleus de prendre provisoirement la tête de la Pro D2 et d'infliger aux Rouennais leur première défaite de la saison.

lire aussi

Les résultats de la quatrième journée de Pro D2

À 19h, Vannes a lancé cette soirée de Pro D2 par une victoire maîtrisée face à Carcassonne (34-21). Portés par un Maxime Lafage en grande forme (un essai transformé et cinq pénalités), les Vannetais ont profité du jaune d'Amrouni (65e) pour faire la différence en seconde période, avec deux autres essais inscrits coup sur coup par Nathanaël Hulleu (68e, 27-7) puis Théo Costossèque (70e, 34-7). Un succès qui permet aux Bretons de recoller à la 8e place et de dépasser leur adversaire du soir (10e).

lire aussi

Le classement de Pro D2

Aurillac s'en sort face à Massy, Montauban et Soyaux-Angoulême coulent

Le Stade Aurillacois, lui, a connu toutes les peines du monde pour se défaire du promu Massy (36-29). Aurillac, désormais 4e, a concédé quatre essais mais a eu le dernier mot pour remporter sa troisième victoire de rang. Colomiers, de son côté, a arraché un succès étriqué face à Agen (22-21). Les Agenais, malgré un essai de plus que leurs adversaires, ont commis trop de fautes, permettant à Maxime Javaux de transformer quatre pénalités.

En bas de tableau, Montauban a accroché Béziers jusqu'au bout, mais a fini par s'incliner (33-43), empêchant même son adversaire du soir de repartir avec le bonus offensif grâce à un essai transformé sur la sirène. Les Montalbanais sont désormais 14e, juste devant la zone rouge, dans laquelle plonge Soyaux-Angoulême. Vaincus 35-15 par Aix-en-Provence, les Charentais sont désormais 15e. Un classement toujours fermé par Massy, dernier avec un point.

lire aussi

Toute l'actualité de la Pro D2