Griezmann offre la victoire à l'Atlético contre Porto, Bruges bat Leverkusen à domicile

En supériorité numérique, l'Atlético de Madrid a arraché la victoire contre le FC Porto dans le temps additionnel grâce à Antoine Griezmann (2-1). Devant son public, le Club Bruges a lui battu le Bayer Leverkusen (1-0).

Pour sa première journée de la phase de groupes de Ligue des champions (groupe B), l'Atlético de Madrid s'est imposé sur le fil contre le FC Porto (2-1). Sur un faux rythme, les deux équipes sont pourtant rentrées aux vestiaires à la pause sans avoir fait grande impression offensivement. Elles ont bien eu quelques bribes d'occasions, à l'image du coup franc de Carrasco passé de peu au-dessus de la barre (8e) et des frappes lointaines, et sans danger, d'Otavio (13e) et d'Uribe (23e), mais rien de bien transcendant. Pas même la seule frappe cadrée de Koke (37e). Derrière, Witsel, positionné en défense centrale, et Pepe ont fait office de dernier rempart pour les locaux.

lire aussi

Le film d'Atlético - Porto

Comme avant la pause, les Colchoneros ont pris les devants en début de seconde période. Koke pensait même avoir ouvert le score (50e), mais le centreur, De Paul, était en position de hors-jeu. Les Portugais se sont alors créé la plus belle opportunité depuis le début de la rencontre par Eustaquio (55e), d'une frappe enroulée parfaitement repoussée par Oblak. Malgré leur temps fort (65e, 68e), les hommes de Sergio Conceiçao ont subi la sortie sur blessure d'Otavio (77e) et ont été réduits à dix après l'exclusion de Taremi, pour une simulation qui lui a valu un deuxième carton jaune (81e). Et les Madrilènes en ont profité dans un temps additionnel complètement fou.

Entré à la place de Morata, Hermoso a d'abord marqué avec beaucoup de réussite (90e+2, 1-0), avant de concéder un penalty, transformé par Uribe (90e+6, 1-1), pour une main indiscutable dans sa surface. Finalement, Antoine Griezmann a délivré les siens. Entré comme à sa triste habitude à l'heure de jeu, le Français a bénéficié de 11 minutes supplémentaires pour pousser de la tête le ballon au fond des filets et offrir les trois points aux siens (90e+11, 2-1).

Bruges a pris la mesure de Leverkusen

Dans l'autre rencontre de ce groupe B, le Club Bruges a battu Leverkusen sur la plus petite des marges (1-0). Les Belges ont trouvé la faille en première période par Sylla. Le défenseur central ivoirien est venu couper la trajectoire au premier poteau. Hradecky, qui avait capté le ballon, l'a emmené avec lui dans son but en retombant (42e, 1-0). Diaby avait trouvé le poteau (28e) et Schick l'ouverture pour égaliser sur un centre d'Hudson-Odoi (73e). Un but refusé pour une position de hors-jeu.

lire aussi

Le film de Bruges - Leverkusen