Grossophobie, coffee-shops en folie, FC Utrecht au pilori : les Pays-Bas dans tous leurs états

SO FOOT
So Foot

"Il n'y aura pas de football professionnel jusqu'au 1er septembre aux Pays-Bas." Mardi dernier, à l'occasion de son point presse consacré au coronavirus, c'est le Premier ministre Mark Rutte en personne qui a tiré un trait sur la saison de football. Vendredi dernier, la KNVB (la Fédération néerlandaise, qui organise l'Eredivisie) lui a emboîté le pas, douchant les derniers espoirs des fans. Emballé, c'est pesé, rendez-vous la saison prochaine ? Pas si vite ! En étant le premier championnat à franchir le Rubicon en signant l'arrêt de ses compétitions nationales, l'Eredivisie a aussi ouvert une belle boîte de Pandore. Et si certains fléaux n'étaient pas voués à rester au fond de la boîte, d'autres auraient largement pu rester derrière le verrou.


Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi