Groupama-FDJ : La grosse équipe sur le Tour, Démare en exil sur le Giro… Quel plan pour l’équipe française en 2022 ?

·2 min de lecture

CYCLISME - La Groupama-FDJ se veut revancharde avant d’aborder la saison 2022

Joie et sourire sur les visages des coureurs de la Groupama-FDJ à l’heure de présenter l’équipe avant les premières joutes hivernales à vélo. Marc Madiot, lui, ne sourit pas. Parce qu’il ne sourit jamais, sauf peut-être quand Thibaut Pinot met une mine au gratin du peloton tout en haut du Tourmalet. Le manager de l’équipe française n’est pourtant pas mécontent : l’année 2021 a été décevante, oui, et le tapis de notes positives comme le succès de Démare sur Paris-Tours ou l’ultime campagne italienne de Gaudu ne suffisent pas à couvrir les échecs poussiéreux.

Néanmoins, 2021 a débouché sur une intersaison digne de ce nom, loin de la micro-pause de 2020 consécutive au retard de calendrier provoqué par l’acte initial de la pandémie. Et ça suffit au bonheur de Madiot. « On s’est tous projetés sur 2022, on a fait une vraie coupure de récup' en novembre. Pour la première fois depuis deux ans on a pu se réunir, on a pu se retrouver. »

Trois leaders potentiels pour le Tour

Résultat, tout le monde a l’air heureux et prêt à laver l’affront. Même Thibaut Pinot, dont on ne savait jusqu’ici guère s’il se remettrait un jour de ses galères p(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Thibaut Pinot a « toujours envie de donner des émotions » malgré la nostalgie et les petits coups de déprime
Coupe du monde : Sur ses terres, en Belgique, Wout Van Aert remporte son duel avec Mathieu Van der Poel
Mbappé au Real, la der de Karabatic avec les Bleus… Ce qui va arriver en 2022 (ou pas)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles