Le groupe des Bleues pour préparer le Seven de Toulouse

Valentine Lothoz effectue son retour dans le groupe. (Jorge Guerrero/AFP)

L'encadrement tricolore a dévoilé mercredi le nom des seize joueuses qui prépareront la dernière étape du World Rugby Sevens Series 2022, du 20 au 22 mai, au Stade Ernest-Wallon de Toulouse.

David Courteix et son staff ont désigné seize Françaises pour préparer la dernière épreuve du HSBC Sevens Series 2022 qui se déroulera du 20 au 22 mai, à Toulouse. À noter, par rapport au groupe revenu du Canada il y a un peu plus d'une semaine, les entrées dans le groupe de Lucile Contal, Mathilde Coutouly, Lilou Graciet, Joanna Grisez, Valentine Lothoz et Hawa Tounkara.

Des entraînements communs avec les équipes des Fidji, de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande sont notamment au programme avant le début de la compétition.

Les Bleues sont deuxièmes du classement mondial

Quatrièmes du tournoi de Langford (Canada), le 1er mai, les Françaises, vice-championnes olympiques en titre, n'ont pas encore disputé une seule finale, cette saison, sur le circuit mondial. Elles sont toutefois, pour l'heure, deuxièmes du classement mondial à 20 points des Australiennes (premières, 80 points), mais elles ne devancent les États-Unis que de quatre points (troisièmes, 56 points).

Leurs meilleurs résultats remontent aux Tournoi de Dubaï en novembre et décembre dernier où elles ont atteint la troisième place à deux reprises successives. Les Australiennes semblaient intouchables sur ce circuit 2022 avec déjà 4 succès en 5 étapes.

lire aussi

Toute l'actualité du rugby à 7

Le groupe des Bleues :

Montserrat Amédée, Coralie Bertrand, Lucile Contal, Mathilde Coutouly, Lilou Graciet, Camille Grassineau, Joanna Grisez, Iän Jason, Nassira Konde, Valentine Lothoz, Carla Neisen, Lou Noel, Chloé Pelle, Hawa Tounkara, Jade Ulutule, Yolaine Yengo.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles