Guardiola : "Sans la Ligue des Champions, j'aurais échoué à Manchester City"

Goal.com

Pep Guardiola estime que son mandat à la tête de Manchester City sera considéré comme un échec s'il ne remporte pas la Ligue des champions.

Guardiola a conquis cinq trophées nationaux depuis qu'il a pris les commandes des Eastlands en 2016, dont deux titres de Premier League. Et le deuxième faisait partie d'un triplé historique sur la scène nationale. Cependant, l'Espagnol n'a pas réussi à faire aussi bien sur la scène continentale. City n'est même pas parvenu à dépasser les quarts de finale de la Ligue des champions lors de chacune des trois saisons où il était en place, perdant successivement contre Monaco, Liverpool et Tottenham.

Fernandinho prolonge à Manchester City

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Guardiola a remporté la Ligue des champions à deux reprises en tant que coach de Barcelone et ce brillant bilan européen était considéré comme l'une des principales raisons pour lesquelles City l'a fait venir à l'Etihad Stadium. Par conséquent, le technicien de 49 ans accepte qu'il doit gagner le trophée à City pour éviter que son passage soit considéré comme un échec, quel que soit le succès national qu'il obtient.

« Nous ne serons bien sûr pas jugés uniquement sur la façon dont nous jouons, mais aussi sur les titres que nous remportons. C'est la vérité. C'est aussi simple que cela, a déclaré Guardiola. L'année dernière a été extraordinaire pour nous, mais les gens disent:« Mais vous n'avez pas gagné la Ligue des champions ». C'est sur ça que je serai jugé. Si nous ne le gagnons pas dans ma dernière période ici, alors j'aurais échoué ici. Je le sais».

S'il est déterminé à offrir la Coupe aux grandes oreilles aux Sky Blues, le technicien catalan souligne quand même que ce n'est pas une obsession et qu'il prend aussi beaucoup de plaisir à faire progresser sa formation. "J'aime travailler avec mes joueurs et mes joueurs continuent de gagner beaucoup de matches, a-t-il certifié. Gagner d'une certaine manière est ce qui vous aide à gagner les titres et nous pensons que nous pouvons jouer de cette façon. Nous verrons à la fin."

À lire aussi