Guardiola n'a pas misé sur les bons latéraux français

SO FOOT

Claudio Bravo. İlkay Gündoğan. John Stones. Nolito. Leroy Sané. Gabriel Jesus. Le tout pour plus de 200 millions d'euros. À la fin de l'été 2016, on croyait donc Manchester City paré pour une saison d'enfer. Avec leur armada (notamment offensive), les Sky Blues de Pep Guardiola avaient tout pour réussir une première année excitante. Oui, mais en y regardant de plus près, l'effectif présentait déjà un point faible évident. Outre les méformes qu'on ne pouvait pas prévoir concernant la charnière centrale et du gardien de but, un énorme manque concernait le secteur des arrières latéraux.


Après s'être fait éliminer par Monaco en huitième de finale de la Ligue des champions, Guardiola n'aurait ainsi pas choisi Kylian Mbappé, Bernardo Silva, Thomas Lemar, Tiémoué Bakayoko ou Danijel Subašić s'il avait pu piocher dans le groupe de la Principauté. Non, il aurait opté pour Benjamin Mendy et Djibril Sidibé. Soit les deux…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages