Guedes et Lo Celso attendent leur heure (et le PSG croit beaucoup en eux)

Très peu, voire pas du tout utilisés depuis leur arrivée cet hiver, Gonçalo Guedes et Giovani Lo Celso pourraient jouer face à Avranches, ce mercredi (21h05) en quart de finale de la Coupe de France. Si la pertinence de ces deux recrues est remise en cause, le PSG prône la confiance et la patience pour ses deux joueurs de 20 ans.

A peine arrivés et déjà beaucoup d’interrogations. Les faibles temps de jeu de Gonçalo Guedes (trois matchs en L1) et de Giovani Lo Celso, qui n’a jamais porté le maillot parisien, ont entrainé une vague de questions ce mardi en conférence de presse pour Unai Emery. Le coach du PSG a répondu en demandant de la « patience, du temps pour les jeunes ». Si à l’extérieur du PSG on se pose des questions, au sein du club on évoque beaucoup de sérénité autour de ces deux joueurs.

A lire aussi >> L'énorme fou rire de Dugarry sur Guedes

« Lo Celso a 20 ans, il vient d’Argentine. Guedes aussi a 20 ans. Qu’est-ce que l’on veut en France, s’agace un proche de l’état-major parisien. Qu’on fasse jouer ces deux joueurs, qu’ils se ratent et qu’on dise que le PSG s’est trompé ? C’est trop facile de demander du temps de jeu pour des joueurs qui ne sont pas encore prêts à être au top en France. »

« Quand ils joueront, ils devront être au top »

En interne, on vante le mérite et les efforts des deux joueurs à l’entraînement. Les tests physiques sont excellents. Au sein du staff d’Emery, on répète que Guedes, qui a débuté récemment au très haut niveau, et Lo Celso, qui découvre l’Europe, doivent apprendre à jouer avec leurs coéquipiers.

Un membre du staff explique les précautions prises avec ces deux joueurs : « Le PSG est un grand club, où on ne peut pas perdre...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages