Guerre de gros sous et Ligue 2 au menu de l'assemblée générale de la LFP

avec AFP, La rédaction
Sport24
/ Panoramic
/ Panoramic

Répartir le gâteau des droits télévisuels et discuter du prochain format de la Ligue 2, c'est le copieux menu mercredi d'une assemblée générale de la Ligue qui s'annonce hautement agitée.

Après des semaines de débats nourris, la grande explication finale doit débuter mercredi après-midi entre les 40 clubs de Ligue 1 et Ligue 2, les représentants des joueurs (UNFP), entraîneurs (Unecatef), arbitres (Safe), médecins (AMCFP), personnels administratifs (Snaaf) et de la Fédération. Mais un voile d'incertitude s'est immiscé sur le rendez-vous après d'ultimes réunions entre clubs dans la soirée de mardi. Par la voix de Claude Michy, le président de l'UCPF, syndicat majoritaire des clubs de L2, ceux-ci se sont indignés du «mépris» exprimé par leurs homologues de l'élite sur la question de la répartition des droits TV. Certains ont même évoqué la possibilité de boycotter l'AG, «pour montrer un désaccord total».  En cause, le refus par certains clubs de L1 déplafonner les droits télévisuels de la L2, ce que demande la 2e division. L'unanimité étant requise, les clubs de L2 ont besoin du vote de tous leurs homologues de l'élite pour acter ce déplafonnement, qui leur permettrait de toucher 162 millions d'euros par an, contre 110 au maximum actuellement.

Coronavirus : les gestes à effectuer par les joueurs du PSG

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Baroud d'honneur pour Aulas ?

Les droits TV ne seront pas l'unique motif d'agitation. Même si l'arrêt définitif des saisons de L1 et L2 a été (...) Lire la suite sur sport24.com

Un rapport parlementaire favorable à l’utilisation «encadrée» des fumigènes

Il n'y aura pas de trophées UNFP cette année

la L1 pouvait se terminer après le 3 août, selon l'UEFA

Al Khelaïfi loue la «fiabilité» d’Ibrahimovic, l’«aura» de Beckham et la «volonté implacable» de Ronaldo

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi