Guerre en Ukraine : Accusée par Washington, la Corée du Nord dément fournir des armes à Moscou

DENEGATION - Les Etats-Unis pensent que la Russie achète des obus d’artillerie et des roquettes à la Corée du Nord pour les utiliser en Ukraine

Soumis aux accusations de Washington, le régime de Pyongyang a voulu mercredi démentir clairement une aide militaire à Moscou. La Corée du Nord a ainsi nié avoir fourni des armes à la Russie, ont rapporté les médias officiels, des semaines après que les Etats-Unis ont déclaré que le Kremlin se tournait vers ce pays pour reconstituer ses stocks épuisés par l’invasion de l’Ukraine.

« Nous n’avons jamais exporté d’armes ou de munitions vers la Russie auparavant et nous n’envisageons pas d’en exporter », a déclaré un responsable du Bureau général de l’Equipement du ministère de la Défense dans un communiqué publié par l’Agence centrale de presse coréenne (KCNA).

« Des millions de cartouches, de roquettes et d’obus », selon les Américains

Cette déclaration intervient après que la Maison-Blanche a déclaré, plus tôt en septembre, que la Russie achetait des obus d’artillerie et des roquettes à la Corée du Nord pour les utiliser dans sa guerre en Ukraine. Le porte-parole du Conseil de sécurité nationale, John Kirby, avait précisé que les Etats-Unis pensaient que les achats « pourraient inclure littéralement des millions de cartouches, de roquettes et d’obus d’artillerie ». Cependant, citant des renseignements américains déclassifiés, il avait souligné à l’époque q(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
La Corée du Nord adopte une loi autorisant les frappes nucléaires préventives
Corée du Nord : Pyongyang a tiré deux missiles de croisière, selon Séoul
Corée du Nord : Le secrétaire général de l’ONU soutient la dénucléarisation de la Corée du Nord