Guerre en Ukraine : Moscou va organiser des référendums d’annexion du 23 au 27 septembre

COLONISATION - Ces scrutins auront lieu dans les régions de Donetsk et de Lougansk (est) ainsi que dans les zones sous occupation russe dans la région de Kherson (sud)

C’est une escalade majeure dans le conflit. Les autorités prorusses de plusieurs régions de l’est et du sud de l’Ukraine ont annoncé mardi la tenue de référendums d’annexion par la Russie du 23 au 27 septembre. Ces scrutins auront lieu dans les régions de Donetsk et de Lougansk (est), dont le président russe Vladimir Poutine a reconnu l’indépendance peu avant de lancer son offensive contre l’Ukraine en février dernier, ainsi que dans les zones sous occupation russe dans la région de Kherson (sud).

L’intégration à la Russie de ces régions, à l’issue de référendums dont l’issue fait peu de doute, représenterait une escalade majeure dans le conflit en Ukraine. La Russie a déjà annexé en 2014 la péninsule ukrainienne de Crimée (sud), un rattachement entériné par un référendum qui avait été précédé par une intervention militaire et qui est dénoncé comme illégal par Kiev et les Occidentaux.

« Le Donbass rentre à la maison »

Les territoires de Donetsk et de Lougansk, qui forment ensemble la région du Donbass, sont en partie contrôlés par des séparatistes prorusses qui se sont soulevés en 2014 contre Kiev avec l’appui de Moscou. C’est le chef du « Parlement » autoproclamé de la région de Lougansk, Denis Mirochnitchenko, qui a annoncé le premier l(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Guerre en Ukraine EN DIRECT : Kiev promet de « liquider » la menace russe après l'annonce par Moscou de référendums d'annexion...
Guerre en Ukraine : Kiev accuse l’armée russe d’avoir bombardé le site d’une centrale nucléaire
Guerre en Ukraine : De la fosse commune au tribunal spécial, le point sur les tombes retrouvées à Izioum
Guerre en Ukraine : « Kiev va gagner la guerre », dit l’ex-commandant des forces américaines en Europe