Guerre en Ukraine : Oleksandre Zintchenko « tellement déçu » par le silence de ses amis russes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans le quotidien anglais The Guardian, le défenseur de Manchester City Oleksandre Zintchenko se désole du silence des footballeurs russes au sujet de la guerre en Ukraine.

« Je ne fais que pleurer », avouait le latéral ukrainien de Manchester City Oleksandre Zintchenko à la BBC, dans les premiers jours de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Il distille à nouveau un message fort dans le quotidien anglais The Guardian ce samedi, regrettant notamment le silence des Russes face à ce conflit.

lire aussi

/

Comment les sportifs ukrainiens s'engagent pour leur pays en guerre

« J'ai des amis là-bas, un petit cercle désormais réduit à presque rien, explique le joueur, qui a évolué pendant une saison (2015-2016) au FK Oufa. Je suis tellement déçu. Les gens que je connais m'ont appelé dès que l'invasion a eu lieu, ils m'ont écrit par texto : ''Je suis tellement désolé, Alex, mais nous ne pouvons rien faire.'' Bien sûr que vous pouvez faire quelque chose.

« Si vous restez silencieux, ça veut dire que vous soutenez ce qui arrive en Ukraine maintenant »

Si vous restez silencieux, ça veut dire que vous soutenez ce qui arrive en Ukraine maintenant. Peut-être qu'ils sont effrayés, car on voit sur les réseaux sociaux russes des images de personnes envoyées en prison si elles protestent. Mais prenez les footballeurs en particulier ou n'importe qui ayant une forte célébrité : pensez-vous qu'ils seront arrêtés s'ils postent tous au même moment sur Instagram un message disant : ''Nous sommes contre cette guerre, nous devons l'arrêter'' ? Bien sûr qu'ils ne le seront pas. »

lire aussi

/

Le sport russe visible sur YouTube malgré les sanctions

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles