Guerre en Ukraine : La Russie mobilise 300.000 réservistes, tournant ou simple coup de pression ?

AUX ARMES - Vladimir Poutine a annoncé la mobilisation de troupes de réserve comme une réponse aux défaites de ces derniers jours

« Ce n’est pas du bluff. » Vladimir Poutine a voulu frapper les esprits lors d’une intervention télévisée diffusée ce mercredi matin. Obligé de reculer face aux contre-offensives ukrainiennes, notamment dans les régions de Kharkiv et de Kherson, le président russe a choisi de miser sur une escalade du conflit en agitant, comme souvent depuis le début du conflit, la force nucléaire, mais aussi en annonçant la signature d’un décret autorisation une « mobilisation partielle » de la population.

Cette annonce vient s’ajouter au décret signé le 25 août dernier visant à augmenter de 10 % le nombre de militaires dans l’armée russe au 1er janvier 2023.

Ainsi, 300.000 réservistes vont être appelés sous les drapeaux selon Sergueï Choïgou, ministère russe de la Défense. Un volume supplémentaire énorme pour les troupes de Moscou qui interroge. Coup de com' ou vraie stratégie de Vladimir Poutine ? Pour bien comprendre la situation, 20 Minutes a interrogé deux experts.

Qui sont ces 300.000 réservistes mobilisés par l’armée russe ?

« Il ne s’agit pas d’une vraie réserve opérationnelle au terme où on l’entend en France », prévient Michel Goya, ancien colonel des troupes de Marine et historien. Ces réservistes sont d’anciens membres de l’armée, quelques appelés au service militaire, mais au(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Guerre en Ukraine : Réservistes, menace nucléaire… L'essentiel du discours de Vladimir Poutine
Guerre en Ukraine EN DIRECT : Emmanuel Macron appelle le monde à « mettre le maximum de pression » sur Poutine…
ONU : Emmanuel Macron accuse Moscou de faire revenir le monde à « l’âge des impérialismes et des colonies »
Guerre en Ukraine : Moscou accélère ses référendums et l’ONU se réunit
Guerre en Ukraine : Moscou va organiser des référendums d’annexion du 23 au 27 septembre