En guerre avec Zidane, Deschamps est mis sous pression

La sortie de Noël Le Graët sur Zinédine Zidane a été largement commentée, aussi bien par des acteurs du football français, que par des personnalités politiques. Mais un homme n'a pas encore réagi. Il s'agit de Didier Deschamps. Très proche du président de la Fédération française de football, le sélectionneur des Bleus demeure silencieux. Et cela commence à agacer.

Les propos de Noël Le Graët sur Zinédine Zidane ne sont pas passés inaperçus, c'est le moins que l'on puisse dire. Les réactions ont été nombreuses, mais une manque à l'appel. Celle de Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France et très proche du président de la FFF. Le champion du monde 2018, qui vient de prolonger son contrat jusqu'en 2026, brille par son silence et cette posture commence à agacer.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Le silence de Deschamps ? C’est un problème »

Au micro d'Estelle Midi, Daniel Riolo a déploré le silence de Deschamps, qui entretient une relation délicate avec Zidane. « A ce jour, Deschamps est le seul qui ne s’est pas exprimé sur un dossier où tout le monde est venu au secours de Zidane. Son silence est problématique. Si Deschamps et Zidane s’entendent bien ? Non. C’est un problème. Le seul qui ne le fait pas, c’est l’ancien capitaine des Bleus de 1998 » a-t-il déclaré. Plus tard dans la journée, son ancien coéquipier, Emmanuel Petit, a tenu un discours similaire.

Petit exhorte Deschamps…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com