Guillaume Gille (équipe de France) : « Le reste de l'aventure est à écrire »

Guillaume Gille, le sélectionneur des Bleus. (Baptiste Paquot/L'Équipe)

Satisfait d'aborder le tour principal avec le maximum de points après la victoire ce lundi contre la Slovénie (35-31), le sélectionneur des Bleus Guillaume Gille sait aussi que tout est possible lors d'un Mondial.

« Trois victoires en trois matches au terme de ce tour préliminaire, avec celle contre la Slovénie ce lundi (35-31), ça met la France dans les meilleures conditions pour le tour principal qui débute mercredi à Cracovie...
Oui, c'est un très bon début de Championnat du monde avec des adversaires pas simples à la manoeuvre, exception faite de l'Arabie saoudite (41-23, samedi). Je suis très satisfait des quatre points qui nous rendent aussi le parcours à venir avec un peu plus pas de largesse mais on sait que les compétitions peuvent prendre des tournures très différentes. Arriver avec quatre points c'est avoir un petit matelas de sécurité en plus. Mais on va devoir affronter des équipes costaudes.

lire aussi : Calendrier et résultats du Mondial

Terminer premiers du groupe vous donne un petit droit à l'erreur au tour suivant, puisque les deux premiers sur six passent en quarts ?
C'est entre les lignes ce que je disais mais on sait comment les scenarii peuvent évoluer très vite. On est aussi en train de composer un groupe à chaque match avec des difficultés, des problématiques. C'est pour ça qu'on prend ces points avec grand plaisir car ils nous mettent dans la meilleure des postures. Le reste de l'aventure est à écrire.

Qu'est-ce qui vous a le plus plu dans votre équipe contre la Slovénie ?
J'ai retrouvé un état d'esprit de conquête. Il y avait besoin dans ce match d'être très agressif. On sait qu'il fallait qu'on arrive à bouger cette équipe de Slovénie, à empêcher de dérouler leur jeu si léché, fait de continuité de balle, d'enchaînement d'actions.

Mathieu Grébille n'a pas joué. Est-il un peu blessé ou est-ce par choix ?
Ça fait partie des choix. On a beaucoup utilisé Dylan (Nahi) notamment pour sa capacité à défendre sur le poste 2 et il a été excellent. C'est aussi pour ça qu'on l'a conservé dans l'effectif. Mais non, rien de spécial par rapport à Mathieu.

lire aussi : Gille fait le point sur la blessure de Dika Mem

L'absence de Dika Mem a fait que Nedim Remili et Kentin Mahé ont beaucoup joué. Vous ne pourrez peut-être pas vous le permettre sur la durée...
On a plein d'alternatives dans cette équipe. On a vu Nikola Karabatic à la mène quelques minutes, des garçons peuvent aussi endosser ce rôle-là de manière ponctuelle. On va se préparer de manière très ciblée en fonction de nos adversaires et en fonction des forces en présence.