Guy Roux : " Raymond Poulidor était supporter d'Auxerre à cause de moi "

SO FOOT

Vous avez souvent raconté votre passion pour le vélo, et votre admiration pour Raymond Poulidor. Vous le connaissiez personnellement ?

Bien sûr. Nous sommes de la même génération. Nous n'avions que deux ans d'écart. Je l'ai rencontré quand j'avais vingt ans et que j'étais à Limoges. C'était entre 1958 et 1961. Le club était alors en première division. J'étais allé lui rendre visite dans la ferme de ses parents, pas très loin. Il était déjà un grand coureur, prometteur, un nom connu et reconnu. Depuis ce jour, nous sommes restés en contact au fil des années. Je suis allé le voir souvent sur les routes du Tour. On se croisait ensuite après, autour de notre amour pour ce sport. Je me souviens encore récemment d'une étape à Cholet, puisqu'il suivait toujours la grande boucle et que moi aussi, dans la mesure du possible, j'accompagnais cette belle épreuve. Nous avions discuté du vélo, du Limousin surtout...

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi