Gym - Encore un mois de pause pour Samir Aït-Saïd, blessé au biceps gauche

·1 min de lecture

Blessé au biceps gauche avant la finale des Jeux Olympiques de Tokyo début août, le spécialiste des anneaux Samir Aït-Saïd ne pourra pas reprendre l'entraînement avant début novembre. Victime d'une déchirure du biceps gauche quelques jours avant la finale des anneaux aux JO à Tokyo, en août dernier, Samir Aït-Saïd devra encore patienter un mois avant de pouvoir reprendre l'entraînement, au pôle d'Antibes, début novembre. L'un des deux porte-drapeaux français à Tokyo (avec Clarisse Agbégnénou) a passé une échographie en début de semaine qui a indiqué qu'il reste un centimètre de fissure sur le biceps. lire aussi Samir Aït-Saïd a déjà les yeux rivés vers le titre aux JO de Paris Aux JO à Tokyo, Samir Aït-Saïd avait terminé troisième des qualifications aux anneaux (15,066 points), derrière le Grec Eleftherios Petrounias (15,333) et le Chinois Liu Yang (15,30). Le 2 août, le Français avait participé à la finale malgré une blessure. Il s'est classé quatrième (14,900) derrière les deux chinois Liu Yang (15,5) et You Hao (15,30) et le grec Petrounias (15,20). lire aussi Toute l'actualité de la gymnastique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles