Gym - Euro (F) - Mélanie de Jesus Dos Santos : « On est un peu déçues » après l'annulation des Championnats d'Europe 2020

L'Equipe.fr
L’Equipe

Les gymnastes françaises attendaient beaucoup des Championnats d'Europe organisés à Paris. Leur annulation, en raison du coronavirus, provoque leur déception. Kevinn Rabaud (directeur technique national, après l'annulation des Championnats d'Europe 2020 prévus à Paris) : « C'est une déception pour les athlètes, les entraîneurs, qui avaient l'occasion de s'exprimer, de briller devant leur public. Ça aurait pu décupler la motivation, permettre de virer en tête devant les Russes avant les Jeux, s'imposer dans la hiérarchie européenne. Une étape importante dans la construction vers les JO. Ces Championnats d'Europe étaient l'occasion sur le concours de qualification d'obtenir un quota complémentaire (deux sont disponibles, un par comité national) pour les meilleures généralistes qui n'auraient pas participé à la qualification olympique de leur équipe. Inévitablement, il aurait fallu tourner autour de 54 points, et il n'y en a pas 50 millions qui auraient pu apporter un quota supplémentaire à l'équipe de France (on songe à Alizée Letrange-Mouakit). » Toute l'actualité liée au coronavirus Mélanie de Jesus Dos Santos (confinée depuis dimanche avec Lorette Charpy, Aline Friess et Alizé Letrange-Mouakit dans une auberge aux abords du pôle France fermé de Saint-Etienne) : « Logiquement, on est déçues, on était contentes de disputer des Championnats d'Europe à Paris. Je suis un peu énervée aussi, mais ce n'est pas de notre faute. Et je ne sais pas pourquoi je dis ça. Les Championnats d'Europe, je les voyais comme une préparation pour les Jeux Olympiques. Même si les nouvelles difficultés (techniques), je comptais les présenter à la Coupe du monde de Tokyo (les 4 et 5 avril), qui n'est pas encore annulée (mais pourrait l'être, à défaut la participation de Mélanie DJDS sera décidée mercredi). » Toute l'actualité de la gymnastique

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi