Gym - Euro (F) - La Russe Viktoria Listounova sacrée championne d'Europe

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

À 15 ans, la Russe Viktoria Listounova est devenue championne d'Europe, ce vendredi à Bâle. Aucune des deux Françaises ne termine dans le top 10, Carolann Héduit est 12e, et Sheyen Petit, 15e. Ce n'est encore pas cette fois qu'Anguelina Melnikova décrochera l'or dans un concours général. Leader des qualifications mercredi, la jolie blonde de Voronej (20 ans) a d'abord chuté sur un lâcher de barre, ce vendredi à Bâle, puis à nouveau à la poutre, ruinant ainsi ses espoirs de titre. Et c'est sa toute jeune compatriote, Viktoria Listounova, qui a été sacrée championne d'Europe en Suisse. À 15 ans, la merveilleuse brindille russe n'a pas craqué sous l'enjeu. Deux ans après avoir dominé les Mondiaux juniors, un an après l'annonce du report des Jeux, qui aurait dû lui être interdits en 2020, elle s'inscrit comme l'avenir de cette discipline. lire aussi Les résultats du concours général individuel femmes Pourtant, elle l'avait avoué, sa première incursion au milieu des seniors l'avait rendue « un peu nerveuse ». « Je tremblais », avait-elle d'ailleurs déclaré après les qualifications, où elle avait chuté à la poutre. Pas d'erreurs de ce genre en finale. La protégée d'Olga Petrovicheva a maîtrisé toutes ses difficultés, jouant de la justesse de sa technique. Elle s'est accommodée d'une salle vide, de règles sanitaires intrusives : « D'habitude, il n'y a que toi et les agrès. Tu avances dans ta bulle. Là, soudain, quelqu'un te bouscule en te rappelant qu'entre deux rotations, il faut mettre son masque. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Héduit et Petit absentes du top 10 Derrière Listounova, on retrouve donc Melnikova et c'est la jeune et dynamique Britannique Jessica Gadirova (16 ans) qui complète le podium. La France aurait pu espérer se glisser dans le Top 5, Carolann Héduit ayant fini 9e des qualifications, et trois de ses devancières de mercredi étant absentes de la finale (la Russe Ourazova, en raison de la règle limitant les finales à deux représentantes par nation, la Roumaine Larisa Iordache, qui se remet d'une infection rénale, et l'Italienne Vanessa Ferrari, qui préfère se concentrer sur les finales). Las, dès son entrée en matière, l'élève de Gina et Marc Chirilcenco à Avoine a failli aux barres asymétriques, pourtant l'agrès qui lui avait permis de décrocher une médaille de bronze lors des Eurojuniors de 2018. Pire, à la poutre, au-delà de quelques hésitations, Carolann Héduit dérapait à l'impulsion de sa sortie et achevait sa vrille sur le flanc, la tête dans le tapis. Un sol et un saut très corrects, malgré des pénalités pour sortie de zone, lui permettaient de grappiller quelques points mais sa 12e place restera quand même une petite frustration. À l'inverse, et même si elle a chuté aux barres asymétriques, Sheyen Petit a dévoilé un visage plus séduisant qu'en qualifications. La Marseillaise, 25e des qualifications, a su profiter de la chance offerte par le forfait de Marine Boyer (qui préférait se concentrer sur la finale à la poutre de dimanche, où elle retrouvera Mélanie De Jesus Dos Santos) pour intégrer ce concours général européen et grimper à la 15e place.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Toute l'actualité de la gymnastique Les résultats du concours général femmes 1. Listounova (RUS), 56,731 pts ; 2. Melnikova (RUS), 55,432 ; 3. Gadirova (GBR), 55,10 ; 4. Morgan (GBR), 53,565 ; 5. Seitz (ALL), 53,398 ; 6. Maggio (ITA), 52,366 ; 7. Bui (ALL), 52,298 ; 8. L. Wevers (HOL), 52,265 ;... 12. Héduit, 51,665 ; 15. Petit, 50,765.