Gym rythmique - Mondiaux - Une finale pour l'ensemble France aux Mondiaux

·2 min de lecture

Pour ses premiers Mondiaux, le nouvel ensemble France a obtenu la 11e place. À distance de la Russie, sacrée au concours général, il se qualifie pour la finale aux 5 ballons, prévue dimanche à Kitakyushu (Japon). Évidemment, elles terminent à plus de 14 points des championnes du monde russes, sacrées ce vendredi à Kitakyushu (Japon), et qui devancent sur le podium du concours général l'Italie et la Biélorussie (88,35 pts contre 86 et 85,40). Mais les Françaises ont réussi une très belle performance pour leur première sortie à ce niveau de compétition. Onzièmes avec 74 points, les protégées d'Anna Baranova et Sara Bayon ont, certes, révélé des carences en difficultés techniques sur l'exercice aux cerceaux-massues (12e), mais elles se qualifient pour leur première finale mondiale, grâce à leur 8e place aux 5 ballons, prévue dimanche. Viser une participation aux JO, 24 ans après Depuis que les deux techniciennes ont débarqué en France en décembre dernier, après avoir mené l'ensemble d'Espagne à la médaille d'argent olympique en 2016, les quintettes bleus n'ont cessé de progresser. Autour d'Eloïse Marchon et Célia Joseph-Noël, Emma Delaine, Manelle Inaho, Ashley Julien et Lozea Vilarino, engagées au Japon, mais aussi les remplaçantes restées à l'Insep, amorcent ainsi une jolie trajectoire qui doit les mener aux Jeux Olympiques de Paris en 2024, alors qu'aucun ensemble France n'a plus été qualifié pour les Jeux depuis ceux de Sydney en 2000. Samedi, retour à la compétition individuelle avec la finale du concours général où, en l'absence de la championne olympique israélienne Linoy Ashram, la grandissime favorite sera de nouveau la Russe Dina Averina (23 ans), qui espère égaler le record de 17 titres mondiaux détenu par sa compatriote Evguenia Kanaeva. lire aussi Toute l'actualité de la gymnastique rythmique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles