Gymnastique - Simone Biles et Mélanie De Jesus Dos Santos en piste

·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Américaine Simone Biles a pris la tête des Trials à Saint-Louis (60,565 points), alors que l'équipe de France, menée par Mélanie De Jesus Dos Santos, dispute un tournoi en Belgique. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait été aussi proche de la perfection. L'Américaine Simone Biles (24 ans) a très largement pris la tête des Trials, ultime étape avant l'annonce de la sélection olympique des États-Unis. Dans la nuit de vendredi à samedi à Saint-Louis, la protégée des Français Cécile et Laurent Landi a même allègrement dépassé les 60 points (60,565 pts), excellant ainsi au saut (15,466), à la poutre (15,133) et au sol (15,366) avec ses éléments éponymes. lire aussi L'actu de la gymnastique Elle devance, avant un second concours général dimanche, Sunisa Lee (57,666 pts dont un superbe 15,3 aux barres asymétriques), Jordan Chiles (57,132 pts, sa coéquipière à Spring) et McKayla Skinner (56,598 pts). À noter que Jade Carey a finalement décidé de ne pas jouer la qualification par équipe mais d'utiliser le quota individuel qu'elle a remporté grâce à ses premières places au saut et au sol à l'issue du circuit des Coupes du monde. DJDS en rodage De l'autre côté de l'Atlantique, à Gand (Belgique), les Françaises disputent ce samedi (qualifications) et dimanche (finales) un tournoi réunissant treize nations et quelques gymnastes de grand talent (la Roumaine Larisa Iordache, la Belge Nina Derwael ou l'Italienne Giorgia Villa). Pour Mélanie De Jesus Dos Santos, qui n'avait pas participé aux Championnats de France, ce sera une belle occasion de roder ses nouvelles variations, mais aussi (et surtout) de tester le matériel qu'elle retrouvera aux Jeux Olympiques de Tokyo. Équipe de France : Mélanie De Jesus Dos Santos, Marine Boyer, Aline Friess, Carolann Héduit, Célia Serber.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles