Héroïque à Roland-Garros, maudit à Bercy... L'incroyable malédiction de Nadal à Paris

Habitué à briller du côté de la Porte d’Auteuil à Roland-Garros, Rafael Nadal est beaucoup moins en réussite à Bercy. Mercredi soir, l’Espagnol s’est incliné lors de son entrée en lice au Masters de Paris contre l’Américain Tommy Paul en trois sets : 3-6, 7-6 (7/4), 6-1. Un échec supplémentaire pour lui à l’Accor Arena.

Chaque année, Rafael Nadal est attendu tel un messie dans la capitale française. L’Espagnol est désormais à domicile lorsqu’il pose ses valises près de la Porte d’Auteuil pour Roland-Garros, son tournoi de prédilection. Avec 14 titre au compteur, il est logiquement considéré comme un roi à Paris, mais le bilan est beaucoup plus contrasté à quelques kilomètres de là, à l’Accor Arena, et cela s’est encore confirmé mercredi soir. Pour son entrée en lice au Rolex Paris Masters, Rafael Nadal affrontait Tommy Paul, 31e mondial, et il pensait avoir fait le plus dur en décrochant le premier set, mais l’Américain a résisté avant de prendre le dessus, accédant au tour suivant en trois sets (3-6, 7-6 [4], 6-1). A Paris, le rêve se transforme généralement en cauchemar pour Rafael Nadal entre mai et novembre.

L’incroyable série de forfaits de Nadal à Bercy

S’il ne déçoit pas et impressionne par sa régularité sur la terre battue parisienne avant l’été, Rafael Nadal connaît néanmoins des automnes agités dans la capitale. Le Rolex Paris Masters est l’un des seuls grands tournois qui manque au palmarès de l’Espagnol, et ce malgré 18 participations. La faute principalement à son physique,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com