Højbjerg, solide cmme un roc

·1 min de lecture

L'image est saisissante. À la 94e minute de ce stressant Tchéquie-Danemark, Pierre-Emile Højbjerg les bras en l'air, harangue la tribune où sont amassés des milliers de supporters danois au bord de l'extase. Des cris d'encouragement venus d'un milieu de terrain au maillot imbibé de sueur et aux jambes percluses d'acide lactique. Voilà en somme ce qu'est ce joueur, moteur et tête pensante d'une sélection imprévisible.

Un match de bonhomme


Associé à son comparse Thomas Delaney, Pierre-Emile Højbjerg a été un bâton incassable dans les roues de l'entre-jeu tchèque. En coupant court au circuit de passe reliant Holeš et Souček, le milieu relayeur a libéré ses deux défenseurs centraux. Andreas Christensen et Jannik Vestergaard ont ainsi pu monter leur bloc d'un cran pour amener le danger et c'est d'ailleurs de ce dernier que viendra l'avant-dernière passe sur le but de Kasper…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles