Hakeem Jeffries devient le premier Afro-Américain chef de parti à la Chambre des représentants

AP - J. Scott Applewhite

Hakeem Jeffries, 52 ans, a été choisi par ses pairs pour succéder à Nancy Pelosi, 82 ans, à la tête du parti démocrate à la Chambre des représentants américaine. Avec ses deux lieutenants, il incarne l’émergence d’une nouvelle génération à la tête de ce parti.

Avec notre correspondant à Miami, David Thomson

Ils ont été élus par acclamation de leurs pairs, sans opposition. Le nouveau trio à la tête du parti démocrate à la Chambre des représentants n'est composé d'aucun homme blanc, note la presse américaine. Il remplace un triumvirat d’octogénaires qui occupait ces fonctions depuis près de 20 ans.

En succédant à l'emblématique Nancy Pelosi, de 39 ans son aînée, Hakeem Jeffries devient à 52 ans le premier Afro-Américain à diriger un parti au Congrès. À ses débuts en politique, Jeffries était surnommé « le Barack Obama de Brooklyn ». C'est dans cet arrondissement de New York qu'il est né. Issu d’un milieu modeste, cet avocat de formation représente depuis 2012 le 8e district, l’un des plus pauvres de la Grosse Pomme, à majorité afro-américaine.

Hakeem Jeffries se fait connaître du grand public en 2019 lors du premier procès en impeachment de Donald Trump, et commence à grimper dans l’élite démocrate. Il fait alors partie des sept élus chargés d’instruire l’accusation de l’ancien président.


Lire la suite sur RFI