Hakimi, une étoile dans la nuit

·1 min de lecture

Il y a des hommes qui ont le don pour se faire remarquer. Sans forcément avoir les cheveux peroxydés ou un tatouage partant de la nuque et descendant jusqu'au bas du dos. Achraf Hakimi fait partie de ceux-là. À 22 ans, le latéral droit passé par le Real ou encore Dortmund ne cesse d'attirer la lumière et les regards. Malheureusement pour lui, ce dimanche à Tel-Aviv, ce sont les supporters du Bloomfield Stadium qui l'ont vu en premier. Et qui lui ont fait comprendre qu'il n'était pas le bienvenu en Israël, en le sifflant allègrement dès qu'il touchait un ballon de la première à la dernière minute. La raison ? Un tweet datant de mai dernier où l'international marocain avait exprimé son soutien à la cause palestinienne en relayant le hashtag #FreePalestine. Rien de plus, et surtout rien qui ne justifiait un tel traitement. Car sportivement, Hakimi a impressionné son monde et notamment les spectateurs qui daignaient faire passer le sport avant le reste. Durant…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles