Halle : Hubert Hurkacz balaie Daniil Medvedev en finale

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Hubert Hurkacz a remporté à Halle la 5e finale de sa carrière. (W. Rattay/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Hubert Kurkacz a mis à peine plus d'une heure pour dominer Daniil Medvevev, numéro 1 mondial, en finale de l'ATP 500 de Halle (6-1, 6-4). Le Russe a perdu ses cinq dernières finales.

Les stats de Daniil Medvedev et de Hubert Hurkacz se sont violemment télescopées en finale de l'ATP 500 de Halle. Et les joueurs les ont reçues cinq sur cinq. Impressionnant vainqueur 6-1, 6-4, en à peine plus d'une heure, le Polonais remporte ainsi son cinquième titre en autant de finales. Medvedev subit quant à lui son cinquième échec d'affilée en finale, après Bercy 2021, le Masters 2021, l'Open d'Australie 2022 et 's-Hertogenbosch 2022.

Comme il y a une semaine aux Pays-Bas (battu par l'étonnant Tim Van Rijthoven), le numéro 1 mondial, pourtant expert en jeu d'échecs, n'a jamais trouvé la solution pour enrayer le jeu extrêmement offensif de son adversaire. Déjà demi-finaliste à Wimbledon l'an dernier (éliminé par Matteo Berrettini), Hurkacz confirme son appétence pour le gazon.

lire aussi

Le tableau du tournoi de Halle

Résolument agressif (22 coups gagnants dont 9 aces), le Polonais (12e modial) a pourtant commencé par bâtir son succès sur sa qualité de retour. Depuis le début du tournoi, Medvedev avait écarté 22 balles sur 23. Handicapé par une première balle en sourdine (seulement 44 % lors du premier set), le Russe céda ses deux premiers jeux de service. Hurkacz frappait fort et juste (5-0, puis 6-1 en 27 minutes). Le numéro 1 mondial se demandait ce qui lui arrivait. Un peu trop fort au goût de son coach Gilles Cervara, qui quitta le stade à la fin du premier jeu du deuxième set, laissant ainsi Daria Medvedeva seule dans son box.

Le geste n'eut aucun impact sur la finale. Tout au plus Medvedev sauva-t-il une balle de double break lors du septième jeu. Dominé dans tous les compartiments du jeu, y compris à l'échange, le numéro 1 mondial dut se contenter de retarder l'échéance. Sa campagne 2022 sur gazon a jusqu'alors un goût amer : deux finales, certes, mais deux échecs. Interdit de Wimbledon, comme tous les Russes et Biélorusses, il lui reste Majorque, la semaine prochaine, pour redorer son blason.

7

Grâce à sa victoire à Halle, Hubert Hurkacz est devenu le septième joueur de l'ère open à remporter ses cinq premières finales. Après Andreï Medvedev (5 sur 5 en 1992-93) ; Thomas Enqvist (5 sur 5 en 1992-95) ; Sjeng Schalken (5 sur 5 en 1995-2000) ; Ernests Gulbis (6 sur 6 en 2010-14) ; Martin Klizan (6 sur 6 en 2012-18) ; et Carlos Alcaraz (5 sur 5 en 2021-22).

lire aussi

Toute l'actualité du tennis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles