Hamilton valorise le titre de Mercedes par rapport à son palmarès

Basile Davoine
·3 min de lecture

Historiquement, le titre mondial des pilotes est souvent perçu comme le plus important en Formule 1, notamment pour le public. Néanmoins, la couronne mondiale des constructeurs revêt une valeur primordiale, non seulement pour son incidence sur les revenus de chaque écurie, mais aussi en termes de prestige. Dimanche dernier, avec un nouveau doublé signé à Imola, a néanmoins savouré cet accomplissement avec son équipe, lui qui a été de tous ces titres constructeurs raflés par la firme à l'étoile. Et le Britannique ne cache pas une fierté qui dépasserait presque celle de ses exploits personnels.

Lire aussi :

Ricciardo et le "majestueux" shoey partagé avec Hamilton Hamilton a "sauté sur l'occasion" pour lancer son équipe en Extreme E

"C'est un sport très étrange, dans le sens où c'est un sport d'équipe, mais il y a deux championnats, dont un qui est individuel", explique Hamilton. "Mais ce qui est au cœur de notre boulot, c'est de ramener des points et des résultats pour l'équipe. Quand on gagne un championnat constructeurs, je crois que c'est presque mieux qu'individuellement, car on le fait collectivement, avec un immense groupe de personnes. Nous [les pilotes] sommes ceux qui allons sur la plus haute marche du podium, mais nous ne sommes au-dessus de personne. Nous sommes tous au même niveau, nous faisons tous partie de la chaîne."

"Tout le monde est très heureux quand on obtient le titre constructeurs. Quand nous faisons la fête à Noël et que nous célébrons ça avec tout le monde, chacun d'entre nous sait qu'il a fait un travail remarquable et qu'il a accompli des choses que personne n'avait jamais accomplies auparavant. C'est cool d'en faire partie. Même si je m'arrêtais aujourd'hui, c'est quelque chose que je pourrais partager avec tout ce groupe de personnes pour le restant de ma vie."

Avec sa septième couronne mondiale, Mercedes devient le quatrième constructeur le plus victorieux en Formule 1 aux côtés de Lotus, derrière Ferrari (16), Williams (9) et McLaren (8). Pour Hamilton, appartenir à une telle dream team apparaît comme quelque chose d'assez "irréel" mais qui procure une fierté non feinte. Ce sentiment, le partage également, lui qui boucle sa quatrième campagne avec le constructeur allemand en 2020.

"Je suis très fier de chaque membre de l'écurie, de ce qu'ils font, que ce soit dans les usines ou sur le circuit", insiste le pilote finlandais. "Nous continuons à placer la barre plus haut pour chaque membre de l'équipe, mais nous le faisons ensemble. Nous nous soutenons les uns les autres, mais c'est l'esprit qu'il y a dans l'équipe qui rend tout ça possible. Je suis vraiment, vraiment fier d'en faire partie. Je pense que pour nous tous dans l'équipe, ça va prendre un peu de temps pour comprendre ce que nous faisons et ce que nous accomplissons. Mais nous devrions vraiment en profiter car c'est incroyable, et je suis vraiment fier de tout le monde."