Hand - Bleus - Les Bleus sur le fil contre l'Égypte en préparation avant les Jeux Olympiques

·2 min de lecture

Les Français se sont imposés lundi à l'arraché contre l'Égypte lundi soir à Paris (31-30), en match de préparation aux Jeux Olympiques. La rencontre a notamment été l'occasion de revoir Nikola Karabatic avec le maillot tricolore, après huit mois d'absence à cause de sa blessure au genou droit. Les handballeurs français, avec le retour sous le maillot bleu de Nikola Karabatic, se sont imposés sur le fil contre l'Égypte (31-30) pour leur premier match de préparation aux Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août), lundi soir à Paris. Après quelques jours de repos, les Bleus se retrouveront à Créteil (Val-de-Marne) à la Maison du hand le 10 juillet et prendront la direction du Japon le 12 juillet. Avant de débuter les Jeux, ils affronteront le Japon le 18 juillet à Koshu et le Danemark à Tokyo le 21 juillet. lire aussi La préparation physique des Bleus en vidéo avant les Jeux Olympiques Lundi à Coubertin, la salle traditionnellement utilisée par le PSG, l'équipe de France a retrouvé son public plus d'un an après sa dernière représentation devant ses supporters. Et par séquences, elle a mis une grosse intensité défensive, autour du duo Luka Karabatic et Ludovic Fabregas. « C'était un très bon test, ils nous ont menés la vie dure et il a fallu s'employer. On leur a laissé des ballons. J'ai envie de retenir aussi le retour du public, c'est ça le handball », a souligné le sélectionneur Guillaume Gille, satisfait de la réponse de ses joueurs après une première grosse charge de travail physique depuis deux semaines à Créteil. « L'équipe a bien réagi », s'est-il réjoui. Les Bleus menés à trois minutes de la fin Les Français se sont échappés à l'entame du dernier quart d'heure de jeu (27-23), mais ont vu les Égyptiens repasser devant à trois minutes du terme (30-27). Les Bleus se sont finalement arrachés grâce à des buts d'Hugo Descat, Luka Karabatic et Valentin Porte, puis ont bénéficié d'un jet de sept mètres accordé par l'arbitre au buzzer et transformé par Kentin Mahé sur une superbe roucoulette. « On a réussi à revenir au forceps et à l'énergie. Beaucoup de bonheur et de fierté », a commenté Nikola Karabatic au micro de beIN Sports. À 37 ans, la star du hand français effectuait son retour avec l'équipe de France, après une grave blessure (rupture du ligament croisé antérieur du genou droit) à la mi-octobre avec le PSG. lire aussi Toute l'actu du handball

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles